Prévalence potentielle de troubles d’apprentissage non diagnostiqués dans les cours de Renforcement en français au collégial



Advanced Search

Show simple item record

dc.contributor.author Cabot, Isabelle
dc.date.accessioned 2017-02-03T19:28:19Z
dc.date.available 2017-02-03T19:28:19Z
dc.date.issued 2015
dc.identifier.uri https://eduq.info/xmlui/handle/11515/34758
dc.description Affiche présentée dans le cadre du Colloque de l'ARC, «La recherche collégiale et son milieu : enracinement, déploiement et interdépendance», dans le cadre du 83e Congrès de l'Acfas, Université du Québec à Rimouski (UQAR), Rimouski, le 27 mai 2015 fr
dc.description.abstract En septembre 2014, un prédépistage de troubles d'apprentissage a été réalisé auprès d'étudiantes et d'étudiants du cours collégial Renforcement en français pour en estimer la prévalence potentielle. Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) a été sondé avec la Grille d'auto-évaluation pour les adultes atteints du TDA/H(ASRS-v1.1), et la dyslexie/dysorthographie, avec un questionnaire de type Likert valide. Parmi les 155 participants, 48 ont rapporté un TDA/H, dont 33 cas qui n'avaient pas été diagnostiqués, alors que 41 étaient potentiellement atteints d'une dyslexie, dont 36 non diagnostiqués. Par ailleurs, 21 étudiants ont rapporté une concomitance des deux troubles, ce qui porte à croire que jusqu'à 50 % des étudiants inscrits à ce cours seraient touchés par l'un ou l'autre des deux troubles, ou les deux. En novembre, une mesure de trois variables motivationnelles a été prise : l'intérêt pour le cours de français, l'utilité attribuée aux apprentissages faits dans ce cours et le sentiment de compétence en français. L'appréciation de l'enseignant par les étudiants a été contrôlée durant les analyses. Les résultats préliminaires indiquent que le TDA/H tel que prédépisté n'est pas lié aux variables motivationnelles alors que la dyslexie semble l'être. Les liens potentiels entre ces données et les résultats obtenus par les participants au cours de renforcement (pas encore compilés au moment d'écrire ces lignes) seront examinés en février 2015. fr
dc.format.extent 1 fichier PDF fr
dc.format.medium Ressource électronique fr
dc.language.iso fre fr
dc.publisher Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu fr
dc.subject Dyslexie fr
dc.subject Trouble d'apprentissage fr
dc.subject Motivation de l'étudiant fr
dc.subject Réussite scolaire fr
dc.subject Français (Langue) fr
dc.subject Enseignement correctif fr
dc.subject Enseignement collégial fr
dc.title Prévalence potentielle de troubles d’apprentissage non diagnostiqués dans les cours de Renforcement en français au collégial fr
dc.type Affiche scientifique fr


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record